Bilan carbone et comptabilité GES

  • Formation courte non diplômante
  • BAC +4
  • Université de Bretagne-Sud
  • Lorient
  • Développement durable

Présentation

Objectifs

La concentration en gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère atteint des niveaux historiques qui ont un impact sur la régulation climatique de la planète : c’est la surchauffe. Très bien identifié aujourd’hui, ce phénomène, qui a accompagné le développement des activités humaines depuis la révolution industrielle et plus particulièrement la fin de la seconde guerre mondiale, doit être endiguer, pour tenter de retrouver un équilibre, et assurer un monde vivable. Quels sont les GES en causes, quelles sont les sources d’émissions, par secteurs, par type de matériaux ? Comment calculer les émissions d’une organisation à partir de données d’activité ? Quelle analyse en tirer, quels objectifs se fixer et comment mettre en œuvre un programme d’actions ? Autant de questions auxquelles ce module se propose de répondre.

Compétences développées :
  • Connaissance des différents GES et de leurs impacts respectifs, des unités de mesures
  • Connaissance de la réglementation et des normes de reporting d’émissions de GES
  • Identifier les sources d’émissions et les comptabiliser en équivalent CO2
  • Construire un rapport d’état des lieux selon les standards en vigueur
  • Éviter, compenser, réduire : proposer un plan d’actions

Contenu de la formation

Programme :

La formation s’organise autour de 3 journées d’interventions qui permettent de s’immerger progressivement dans la thématique.

  • Contexte : les enjeux climat/énergie, le réchauffement climatique, panorama des émissions mondiales par pays et par secteur, les marges de manœuvre.
  • Les GES et leur forçage radiatif, l’unité équivalent, les facteurs d’émissions
  • Effectuer l’état des lieux d’une entreprise/organisation, d’un événement, d’un territoire : pour quels bénéfices, sur quels périmètres, quelle période, quelles données ?
  • Lire les résultats et les interpréter, définir une stratégie et un objectif de réduction cohérents. Construire un plan d’action pour réduire ses émissions : méthodologie

 

Chaque séance apporte des éclairages théoriques et pratiques sur la thématique, grâce à des aller et retour entre des éléments de cours et des exercices pratiques servants à se les approprier. Trois séances de travaux dirigés (TD) permettent ainsi de travailler sur une simulation de Bilan GES réglementaire, de Bilan GES complet et de Bilan GES territorial. Les séances sont assurées par un enseignant vacataire, consultant en développement durable intervenant régulièrement en entreprises. 

Méthodes pédagogiques :

Formation en présentiel, face-à-face pédagogique, cas pratique, mise en situation.

Intervenant :

Cédric ORVOËN : consultant en développement durable, spécialiste de comptabilité GES, il intervient dans différentes entreprises. Il est par ailleurs en charge des cours de comptabilité GES en Licence Sciences, Ecologie et Société (SES) de l’Université de Bretagne Sud.

Durée :

21 heures

Nombre de places :

15

Contrôle des connaissances

Une évaluation en fin de la formation permet de mesurer et la satisfaction des participants ainsi que l’atteinte des objectifs de formation.

Délivrance d’une attestation de participation OU d’une attestation de validation universitaire du module (dans ce cas, contrôle des connaissances de 2h00)

Modalités de formation

  • Formation continue qualifiante

Admission

Condition d'accès

Personnes concernées :

Chargé(e) de mission en développement durable d’un territoire, d’une organisation ou d’une entreprise, responsable Qualité Sécurité Environnement (QSE) ou Responsabilité Sociétale, consultant.e en développement durable…

Tarif :

1050 € euros / personne

Pré-requis nécessaires

Connaissance et/ou intérêt pour les problématiques du développement durable et, pour les personnes ayant un projet à court ou moyen terme de reprise d’études en Master Écologie Industrielle et territoriale (EIT) en alternance et désireuses de pré-valider le module, admission sur dossier spécifique.

Calendrier

26 avril, 3 mai, 10 mai 2019