Diplôme d'Ingénieur Cyberdéfense

  • Diplôme d'ingénieur
  • BAC +5
  • École d'Ingénieurs ENSIBS
  • Vannes
  • Ingénieur Cyberdéfense
  • Cyberdéfense

Présentation

Objectifs

Former des ingénieurs capables de cyberdéfendre les Opérateurs d'Importance Vitale français

 

Les entreprises ont un besoin croissant de professionnels capables de comprendre la menace et les modes opératoires des attaquants dans une approche système, de construire la sécurité des infrastructures, dans une approche globale, afin de mieux se protéger et gérer les crises cybernétiques.


La formation ingénieur en Cyberdéfense est proposée par l’alternance, en partenariat avec l’ITII Bretagne et le Pôle formation des Industries Technologiques (CFAI/AFPI).

 

 / Le patrimoine français à Cyber défendre
• 218 Opérateurs d’Importance Vitale (OIV)
- 33 services de l’État : 15%
- 185 opérateurs privés : 85%
• Et environ 600 entreprises de services

 


/ Soutien du gouvernement
• La France a indiqué dans le Livre Blanc de la défense de la sécurité nationale de 2013 son  intention de renforcer la formation.
• L’Agence Nationale de la Sécurité des systèmes d’Information (ANSSI), autorité nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information bénéficie d’un renforcement de ses compétences. Elle a en particulier mis en place "SecNumedu" le label de formations initiales en cybersécurité de l'enseignement supérieur.

Contenu de la formation

Modalités de formation

  • Formation en alternance
  • Formation continue diplômante

Etablissement(s) partenaire(s)

Notre écosystème


Le Cyber Security Center centre de formation, d’entrainement et de recherche en gestion de crise cybernétique : découvrir le Cyber Security Center

 

Admission

Condition d'accès

Calendrier

Janvier à Mars 2020

19 Mars 2020

Forum alternance

En mars à l'ENSIBS, site de Vannes (Rue Yves Mainguy) : rencontre entre les candidats et les entreprises en cybersécurité

 

Avril 2020

  • Clôture des demandes de dossier de candidature en ligne le 15 avril
  • Envoi des dossiers en ligne le 19 avril au plus tard
  • Commission Pédagogique fin avril : pré-sélection des dossiers de candidature

14 et 15 Mai 2020

  • Entretien de motivation par la Commission d'Admission en mai, composée des partenaires entreprises (les étudiants à l'étranger seront auditionnés à distance)
  • Publication de la liste des candidats admis fin mai, chaque admis devra confirmer son inscription

De Mai à Juillet 2020

  • Accord et signature d'un contrat d'apprentissage de 3 ans avec une entreprise

Septembre 2020

  • Rentré et inscription définitive. Seront inscrits définitivement, les admis, ayant obtenu le diplôme requis et ayant signé un contrat avec une entreprise en France, dans la limite des places disponibles.

Poursuite d'études

Poursuite d'études

Partenariat avec l'Institut d’Études Politiques de Rennes (IEP Rennes)


Complétez votre formation d'ingénieur en cyberdéfense par le master SE-DEFIS / Sécurité et Défense, Intelligence Stratégique, enseigné à l'IEP de Rennes

 

Plus d'info sur le site de SciencesPo Rennes

 

Arnaud - PROMO « ORANGE » 2014-2017

Arnaud a effectué son apprentissage chez Orange à Rennes, puis suite à son cycle ingénieur en cyberdéfense et grâce au partenariat ENSIBS–IEP de Rennes, il a réalisé un master SE-DEFIS.

Titulaire de cette double diplomation, il a intégré un Ministère à Paris, il y est Ingénieur en Cyber Threat Intelligence, sa mission : identifier les attaques visant l’Etat, analyser les modes opératoires et les cibles visés pour les mettre en lien avec la politique française (en France et à l’étranger), ainsi qu’avec la géopolitique mondiale.  

Débouchés et métiers visés

Insertion professionnelle

PROMO « NOKIA » 2013-2016

 

Nanding a effectué son apprentissage chez Orange (OBS) à Rennes. Puis elle a intégré EDF, à un poste d’Ingénieur R&D, en région parisienne, ses missions : conception technique de solutions de sécurité, appui et pilotage de projets R&D en cybersécurité, réalisation d’études de risques et de surveillance, étude de normalisation…

 

 

 

PROMO « SOPRA STERIA » 2015-2018

 

Louis MILCENT a effectué son apprentissage chez Sécuriview à Saint Ouen, il y est aujourd’hui Ingénieur Sécurité :  ses différentes missions, créer et développer une offre technique et commerciale pour sécuriser le cloud et mener des investigations numériques pour corriger la vulnérabilité pour divers clients.

 

 

 

Dylan TROLES a effectué son apprentissage chez Amossys à Rennes. Il y est aujourd’hui auditeur en cybersécurité, ses missions : tests d’intrusions web, ou interne à des systèmes d’informatique, audit de code ou de configuration, chez divers clients, du monde de la défense en passant par l’industrie ou encore la santé.

 

 

 

 

Les secteurs d'activité visés par cette nouvelle spécialité sont principalement ceux des Opérateurs d'Infrastructures Vitales français suivants :

  • Etat, Défense, Banques et Finances, Opérateurs Internet et telécom, Energie (EDF, nucléaire, pétrole), Espace, Santé, Transport (routier, portuaire, aérien), Automobile, Aéronautique, Electronique.....


Les secteurs d'activités suivants sont aussi concernés par cette formation :

  • Entreprises industrielles ou sociétés de services qui réalisent, maintiennent et supervisent les infrastructures des Opérateurs d'Infrastructures Vitales, comme : Alcatel Lucent, Thales, EADS, Orange, Cap Gemini, Atos, Sopra, Airbus Defence and Space, Areva,...
  • Toutes entreprises industrielles ou de services, PME dont le système d'information est ouvert sur l'Internet.

Métiers visés

  • Ingénieur expert en cybersécurité - cyberdéfense
  • Ingénieur « cyber architecte »
  • Manageur d'un centre opérationnel de cybersécurité
  • Chef de projet en management de la sécurité

 

+ de métiers