Master Contrôle de Gestion Audit Organisationnel

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Droit, Économie & Gestion
  • Vannes
  • Économie Gestion
  • Contrôle de Gestion Audit Organisationnel

Présentation

Objectifs

La spécialité « Contrôle de Gestion et Audit Organisationnel » a pour objectif de mener les étudiants à l’insertion professionnelle dans les domaines du contrôle de gestion, de l’audit, du conseil en entreprise, de la finance et de la comptabilité.

Le diplômé doit être capable de contrôler, de mesurer, d’analyser et d’optimiser l'activité d'une organisation.  À cette fin, il doit notamment :

  • Collecter et traiter des informations comptables et financières
  • Élaborer des outils nécessaires au suivi des résultats et faciliter leur appropriation
  • Réaliser des études prospectives de résultat
  • Diagnostiquer les besoins de l’entreprise et proposer des solutions de réorganisation (en termes de ressources, de systèmes d’information, d’outils, d’organisation…)
  • Mener des audits opérationnels
  • Conseiller les opérationnels à partir de l'analyse de tableaux d'indicateurs
  • S'assurer de la cohérence entre la stratégie adoptée et les moyens mis en œuvre
  • Réaliser le reporting auprès des instances dirigeantes

Il peut aussi participer à la définition des objectifs d’une organisation, mettre en place et contrôler de nouveaux systèmes d’information, concevoir de nouvelles applications informatiques de gestion, accompagner le client dans la définition de ses besoins/problèmes et participer à la formation du personnel de l’entreprise.

Ainsi, le diplômé maîtrise le traitement de l’information dans tous les domaines de compétences liés à la gestion. Il collabore activement avec l’ensemble des fonctions de l’entreprise et il est nécessairement décideur et responsable.

Savoir-faire et compétences

La spécialité "Contrôle de Gestion et Audit Organisationnel" a pour objectif de mener les étudiants à l'insertion professionnelle dans les domaines du contrôle de gestion, de l'audit et du conseil en entreprise. Le diplôme doit etre capable de contrôler, de mesurer, d'analyser et d'optimiser l'activité d'une organisation. Il peut aussi participer à la définition des objectifs d'une organisation, mettre en place et contrôler de nouveaux systèmes d'information, concevoir de nouvelles applications informatiques de gestion, accompagner le client dans la définition de ses besoins/problèmes et participer à la formation du personnel.

Contenu de la formation

Le Master est organisé sur 2 années de 2 semestres :
La première année permet aux étudiants d'acquérir des bases solides dans les domaines de la comptabilité, du contrôle de gestion, de la finance, et de la fiscalité. La seconde année, très axée sur la professionnalisation, est destinée aux étudiants s'orientant vers les métiers du contrôle de gestion, de l'audit, du conseil en système d'information etc.
Les enseignements sont dispensés par des professionnels (40%), des enseignants et des enseignants chercheurs.
Pour chaque année, un stage a lieu au second semestre :
3 mois en Master 1 : il permet aux étudiants de mettre en application les savoirs et savoir-faire acquis au cours de la première année de Master et de mieux connaitre les métiers auxquels ils se préparent.
4 à 6 mois en Master 2 : ce stage de fin d'études est considéré comme un stage d'insertion professionnelle. Il constitue un véritable tremplin vers l'emploi pour la majorité des étudiants par les offres d'emploi qui suivent le stage.

Modalités de formation

  • Formation continue diplômante
  • Formation initiale
  • Formation en alternance

Admission

Condition d'accès

La 1ère année est ouverte aux étudiants titulaires d'une Licence (L3) ou justifiant de 180 crédits ECTS dans un diplome équivalent comme suit :
- L3 "Comptabilité-Finance" de l'institut de Management de l'université Bretagne Sud
- Autres formations universitaires de niveau L3 orientées finance-comptabilité
- Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG)
- Diplôme d'Etudes Supérieures de Commerce de niveau L3, option finance-comptabilité
L'admission se fait sur dossier et sur entretien de motivation. Le test score IAE est apprécié mais non obligatoire La 2ème année est ouverte aux étudiants ayant validé la 1ère année du Master CGAO de l'Institut de Management de l'Université Bretagne Sud.
Lorsqu'il reste des places disponibles, le master est ouvert en priorité à des candidats titulaires d'un Master 1 CGAO ou des candidats titulaires d'un Master 1 ou tout autre diplôme équivalent en lien étroit avec la formation CGAO.
La sélection de ces candidats se fait par dossier avec entretien de motivation.

La validation des aquis professionnels et de l'expérience (VAE) permet également l'ouverture de la formation aux personnes issues du milieu professionnel.

International

Semestre à l'étranger

Possibilité d’effectuer un semestre ou une année d’études à l’étranger dans une université partenaire.

Poursuite d'études

Poursuite d'études

Le titulaire du Master CGAO peut postuler pour un doctorat d'université dans un domaine de formation compatible avec la formation délivrée.


Débouchés et métiers visés

Insertion professionnelle

Les principaux débouchés professionnels auxquels le diplômé peut prétendre à l’issue de la formation sont :

  • Contrôleur de gestion fonctionnel ou opérationnel
  • Chef de projet dans la mise en place d’un système de gestion intégrée
  • Consultant fonctionnel en système d’information (chef de projet, directeur de mission…)
  • Consultant en organisation
  • Consultant fonctionnel de progiciel
  • Auditeur interne ou externe
  • Responsable des services comptables et financiers
  • Conseiller en gestion d’entreprise
  • Analyste financier
  • Enseignant / enseignant chercheur (sur concours)
  • Poste dans l’administration fiscale (sur concours)

Métiers visés

Les principaux débouchés professionnels sont : contrôleur de gestion fontcionnel ou opérationnel, chef de projet dans la mise en place d'un système de gestion intégrée, consultant fonctionnel en système d'information, consultant en organisation, consultant fonctionnel de progiciel, auditeur interne ou externe, responsable des services comptables et financiers, conseiller en gestion d'entreprise, analyste financier, ou encore (sur concours) enseignant/enseignant chercheur et poste dans l'administration fiscale.